Mention Aeronautic & space – parcours turbulence

Objectif de la formation

Acquérir les compétences théorique, numérique et expérimentale indispensables pour la compréhension la modélisation et le contrôle des écoulements turbulents et valorisable dans de nombreux domaines d’application

Le master aeronautic & space parcours turbulence est une formation de niveau international qui s’appuie très fortement sur les derniers développements de la recherche. Les étudiants sont formés au métier de la mécanique des fluides dans le but de poursuivre une carrière académique ou de rejoindre le secteur industriel. La formation permet d’acquérir des compétences théorique numérique et expérimentale nécessaires pour aborder des applications variées telles que l’aérodynamique, l’aéroacoustique, les turbomachines, la production d’énergie renouvelable, etc.

Objectifs pédagogiques

Le master aeronautic & space parcours turbulence a pour cible tous les secteurs industriels et de recherche confrontés à des écoulements turbulents. L’objectif est de doter les étudiants, à l’issue des deux ans de cursus, d’une solide formation théorique, numérique et expérimentale en turbulence, formation leur permettant d’aborder tous les aspects des écoulements turbulents et de leur couplage avec d’autres phénomènes physiques (transferts thermiques, combustion..).

Le but est d’alimenter les grandes entreprises européennes et les grands laboratoires de recherche concernés (environnement, combustion, moteurs, production d’énergie, conception de véhicules, systèmes fluides/thermiques/chimiques) en spécialistes de haut niveau, maîtrisant suffisamment la modélisation moderne de la turbulence pour être d’un apport significatif dans le développement des projets et de recherches.

Un accent particulier sera mis sur la modélisation numérique, notamment à l’aide de codes commerciaux, afin de bien préparer les étudiants à un avenir dans l’industrie aéronautique, automobile et ferroviaire qui utilise de façon intensive ces outils. Le contact, avec des problématiques actuelles de l’industrie, se fera de façon privilégiée au travers du stage final du master, pouvant être effectué chez les partenaires industriels et débouchant sur un « master thesis ».

Langues des enseignements

Les enseignements sont dispensés intégralement en anglais.

Laboratoires

La turbulence est une thématique centrale du Laboratoire de Mécanique des Fluides de Lille – Kampé de Fériet (LMFL) et l’Institut Pprime (P’) . La compréhension et la modélisation des écoulements turbulents sont les facteurs les plus contraignants pour pouvoir réaliser un saut technologique dans une large gamme de problèmes industriels et environnementaux.

La formation s’appuie sur les compétences des chercheurs du LMFL et de l’Institut Pprime qui couvrent les aspects théorique, numérique et expérimental de la turbulence en mettant en avant les méthodes les plus avancée de la recherche. Un étudiant diplômé sera capable d’appréhender les problèmes liés à la turbulence mais aussi la plupart des problèmes de la mécanique des fluides dans les domaines aussi variés que l’aéronautique, le transport, le spatial, l’énergie, l’environnement, le climat ou l’astrophysique.

« International Advisory Board »

Un conseil dédié se réunit une fois par an. Le rôle de cet « International Advisory Board » est de veiller à l’adéquation des enseignements dispensés au sein du Master avec les besoins des industriels dans le domaine de la turbulence et des écoulements turbulents, notamment sur le plan du développement international.

Président du conseil : J.C. Vassilicos (CNRS and LMFL)
Le conseil est composé des membres suivants :

Syllabus

Semestre 1 Heures élève
UE1-1 Fluid Dynamics Dynamics of viscous incompressible flows 25
Dynamics of compressible flows and similarity 25
Mathematics 25
UE1-2 Theory of turbulence Turbulence 1 20
Project 30
UE1-3 Experimental technics Experimental methods 40
Experimental practice 20
UE1-4 Numerical methods Numerical methods 35
Numerical methods practice 1 20
Fortran 20
UE1-5 French Language 30
Culture 20
Semestre 2 Heures élève
UE2-1 Advanced turbulence Turbulence 2 20
Turbulence 3 20
Lagrangian 20
UE2-2 Numerical methods Numerical methods practices 2 20
LES & DNS 30
UE2-3 Applications Turbulence & turbomachinery 20
Aerodynamics 20
UE2-4 Project 2,5 mois
Semestre 3 Heures élève
UE3-1 Advanced Tools for Turbulence Advanced Signal processing 48
Introduction to hydrodynamics stability 20
Flow control 30
UE3-2 Turbulence modelling Numerical simulation of turbulence 40
Compressible turbulence 20
UE3-3 Applications Aeroacoustics 20
Turbulent heat transfert 24
UE3-4 Research project French culture 20
Project 100
Semestre 4 Heures élève
UE4 Master thesis 6 mois

Environ 50% des diplômés partent dans l’industrie et environ 60% poursuivent en doctorat en laboratoire académique ou bien en entreprise. Voici quelques exemples d’insertion professionnelle suite à l’obtention du master aeronautic & space parcours turbulence

  • PhD at Southampton university, Imperial College London, Trinity college Dublin, Rolls Royce, VKI, Portland university, Loughborough university, Universités de Poitiers, Lille, CEA Grenoble, Paris, EDF,…
  • Employment in industry at Altran (FR), Hitachi (JP), Sigma (SE), Analytical Method Inc Seatle (USA), Mercedez (IN), Tata consulting (IN), Cd-Adapco, Semcon AB (SE),…

En fin de première année (M1) les étudiants doivent réaliser un projet de 12 semaines de avril à juin.

Quelques exemples de stages :

  • « Etudes des interactions structures cohérentes/famille de structure cohérentes sur le champ turbulent autour d’un obstacle. » (Coria, Rouen)
  • « Identification de structures dans les écoulements par classification automatique » (LIMSI, Paris)

A la fin de la deuxième année (M2), les étudiants doivent réaliser un stage thèse de master (6 mois)

Quelques exemples de stages :

  • « Turbulent boundary layer drag reduction using super-hydrophobic and engineered surfaces. » (Monash University)
  • «To determine the permeability of reinforcements of the carbon fiber via mesoscale simulations » (Safran Aircraft Engines)
  • « Modélisation de la combustion du méthane dans les organes de combustion des moteurs fusée » (CNES)

A propos du master

Le master aeronautic & space parcours turbulence est proposé conjointement en anglais par Centrale Lille, l’Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et d’Aérotechnique de Poitiers et l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Poitiers.

Les frais d’inscription s’élèvent à 7 000 € / an.

Découvrir la vidéo de présentation

La campagne d’inscription pour 2022/2023 sera ouverte prochainement.

0
nombre de places en 2021/2022
S’inscrire en ligne
Télécharger la plaquette
Centrale Lille